Tuesday, 17 November 2015

Bardages en bois d’Ingo Gabriel



De nos jours, le bardage en bois est largement plébiscité sur les façades des maisons, qu’il s’agisse de constructions neuves ou en rénovation. Cet engouement pour le bardage en bois ne s’explique pas seulement par son attrait esthétique bien que très souvent mis en avant, mais également par son intérêt économique et écologique. En effet, lorsqu’un bardage est réalisé dans les règles de l’art, il constitue une solution très intéressante à la fois d’un point de vue financier et environnemental. À travers cet ouvrage, l’auteur nous prodigue des conseils avisés sur tout ce qu’il faut connaître avant de se lancer dans la mise en œuvre de bardages en bois. Chaque chapitre est illustré de photos très réalistes qui rendent la lecture du livre particulièrement agréable.

Les différentes essences de résineux couramment utilisées pour réaliser un bardage y sont listées. Parmi les plus utilisées, nous retrouvons l’épicéa, le sapin, le pin, le douglas et le cèdre rouge. Il existe également un autre procédé qui consiste à modifier la structure du bois en le chauffant à haute température. Ce type de bardage en bois thermo-traité est de plus en plus utilisé pour les façades.

L’auteur mentionne également des critères importants à prendre en considération dans votre choix, parmi lesquels notamment la provenance du bois. Quelle que soit l’essence choisie, il est primordial d’utiliser un bois certifié (le label le plus connu étant le PEFC). Cela signifie que son origine est respectueuse de certains critères et vous garantit qu’il est à la fois éthique et durable.

La qualité du bois est également un élément primordial. Lorsqu’il s’agit de bardages extérieurs en bois, des normes strictes sont prévues dans chaque pays. Même le choix des lames débitées ne doit pas être effectué au hasard et de nombreux éléments à prendre en compte (tout ceci est très bien expliqué dans le chapitre consacré à la qualité du bois).

Le taux d’humidité du bois est déterminant si l’on veut obtenir un bardage de qualité qui va durer dans le temps et si l’on veut éviter tout risque de prolifération d’algues et de champignons.

Il existe également des règles à respecter concernant la largeur et l’épaisseur des lames ainsi que les profils, éléments qui ont également leur importance.

De plus, l’auteur donne de nombreux conseils sur la fixation des bardages, les supports pouvant être utilisés, ainsi que les différents types de bardage possibles et leur mode d’exécution.

Un chapitre entier est consacré au traitement du bardage en fonction du rendu souhaité. Il existe une multitude de solutions adaptées à chaque cas de figure (lasures, saturateurs, peintures), mais sachez qu’il est tout à fait possible de laisser le bois brut griser naturellement au fil du temps.

Cet ouvrage saura se rendre indispensable à tous ceux qui souhaitent connaître les différentes solutions apportées par le bardage et ainsi éviter les erreurs lors de sa mise en œuvre.

No comments:

Post a Comment